Brotherhood {CAMDEN+REMY}
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Brotherhood {CAMDEN+REMY}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur

Message
Sujet: Brotherhood {CAMDEN+REMY} Sam 31 Déc - 13:07

«Stone cold, maybe if i don't cry i won't feel anymore»
Camden & Remy

Cela faisait un moment que je n'avais pas vu mon frère. Il me manquait terriblement, et il fallait dire que le fait que j'ai désormais une colocataire en plus de mes études etc, ça me prenait bien plus de temps que ce que je n'aurais pu le penser. D'autant quand votre colocataire essaie de vous noyer. Pas volontairement, mais puisque je ne sais pas nager, je vous laisse imaginer ce qu'un simple saut dans une piscine où je n'ai pas pieds peut faire comme ravages.
Mais ce soir-là, j'étais bien contente d'aller chez mon frère. Une veille de Noël en plus, que fallait-il demander de plus? j'allais simplement passer le réveillon avec lui et lui faire un beau cadeau, déjà emballé, dont il n'aurait la surprise qu'une fois minuit passés. Oui, j'étais une vraie gosse et je n'étais pas pour m'en plaindre non plus, j'adorais ça.
J'avais apporté avec tout ça un sac plein de provisions : des chips, des roulés salés, des petits fours de chez Picard et des bêtises du genre. Et surtout, des boissons. Alcoolisées, pas alcoolisées, j'avais tout prix. Je n'oubliais pas que mon frère avait un passé compliqué sur le plan médical et je ne savais plus vraiment ce à quoi il avait droit. J'étais tellement l'esprit ailleurs que j'avais préféré prévenir que guérir.
Il n'était que quatre heures de l'après midi quand j'allais taper chez lui. Tant pis, il avait intérêt à être là, j'étais prête à rester debout devant chez lui s'il le fallait. Mais, Dieu soit loué, il était là puisque la porte s'ouvrit automatiquement. Ce que j'étais contente de savoir que nous allions passer ce réveillon ensemble!


i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
avatar
Remy E-P Hamilton
Love of reputation brought us here

MESSAGES : 170
INSCRIPTION : 23/10/2015
CELEBRITE : Leven perfect Rambin

Love of reputation brought us here
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Brotherhood {CAMDEN+REMY} Jeu 12 Jan - 20:57

«Stone cold, maybe if i don't cry i won't feel anymore»
Camden & Remy

Les garçons étaient tous partis pour les fêtes, en famille ou avec des amis, je ne savais plus trop dans quel ordre, et je n'allais pas juger ce qu'ils faisaient. Du coup, j'avais eu ma soirée du 24 totalement seul, à me préparer, regarder ma liste de cadeau, faire mes derniers achats - sur internet, la foule me dégoûtait pendant ces périodes, on ne pouvait pas faire un pas - et m'assurer que tout était bien. J'avais également nettoyé l'appartement, autant dire que j'étais un des seuls sinon le seul des colocataires à le faire. En fait, en y réfléchissant, j'étais bien le seul. J'avais fait mes machines, nettoyé toute la vaisselle, changé les draps. Bref, l'appartement était comme un sou neuf. Et autant dire que je crois que depuis notre emménagement, ça n'était jamais redevenu aussi propre. Bon, ça m'avait juste pris cinq heures depuis mon réveil, mais bon, dans une maison de gars, c'était normal, quasiment.

Remy devait venir. Elle m'avait dit qu'elle venait, mais j'imaginais qu'elle se pointerait tard, comme souvent, d'ailleurs. Liv aussi m'avait dit qu'elle essaierait, mais comme elle avait quelques problèmes, j'avais reçu un message me disant de ne pas l'attendre, qu'elle n'allait certainement pas pouvoir venir. J'avais à peine fini, et encore, j'avais l'impression qu'il me restait plein de choses à faire encore, que la sonnette retentissait. Je soupirais, et croisais les bras, en espérant qu'à quatre heures et quelques, ce soit le facteur. Très réaliste. Mais il fallait que ce ne soit pas déjà Remy qui pointe le bout de son nez : j'étais encore en pyjama, et je restais la seule chose de la maison à nettoyer. Je n'avais pas encore emballé son cadeau, et la maison ressemblait à une buanderie dans laquelle on aurait étendu tout le linge de la maison lavé au même moment. Autant dire qu'elle débarquait mal.
En ouvrant la porte, je ne pouvais m'empêcher de sourire... mais d'être assez gêné. Ce que je craignais était en train de se passer : Remy était déjà là. Je la saluais, et lui ouvrais la porte. Désolé du désordre, j'étais en train de faire du propre, et tu me connais, une fois que je m'y mets, tout y passe... Bon, l'avantage, c'était qu'avec toutes les fenêtres ouvertes depuis tôt dans la journée, le linge était quasiment sec. L'appart était glacial, mais ça se réchauffais vite, avec de bons plaids que... et bien qui devaient soit être secs, soit cherchés dans la petite boutique du bas de l'immeuble..


DANS LES JOIES COMME FACE AU DANGER, TOUJOURS ENSEMBLE ♥ JAMAIS TROP TARD ♥
avatar
A-L. Camden Hamilton
I wanna live in a dream

MESSAGES : 239
INSCRIPTION : 19/10/2015
ANNIVERSAIRE : 14/01/1992
CELEBRITE : Grant Gustin

I wanna live in a dream
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Brotherhood {CAMDEN+REMY} Lun 30 Jan - 11:01

«Stone cold, maybe if i don't cry i won't feel anymore»
Camden & Remy

Pour ne pas mentir, il fallait que je confesse que, malgré mon plaisir à revoir mon frère, j'étais assez anxieuse. D'habitude, je fêtais le nouvel an loin de ma famille avec comme excuse que nous avions déjà eu le réveillon de Noël ensemble. Il arrivait parfois que je passe mon 31 décembre avec ma soeur, mais c'était très rare. Et, ce serait la première fois depuis... depuis jamais, en fait, que j'allais passer ce réveillon seule avec mon frère. J'étais assez anxieuse, j'avais peur que la fêtarde en moi ne soit pas satisfaite de cette soirée ou alors de trop en faire. Le temps que je passais d'habitude avec mon frère n'avait rien à voir avec des soirées ou des événements marquants comme celui-ci. Sauf pour notre anniversaire, bien sûr, bien que c'était une chose totalement différente. D'ordinaire, ce jour était marqué par la présence des Triplés Hamilton, et c'était ce qui importait. Nous étions tous les trois, ensemble. Que demander de plus?!

Alors, j'avais pris des réserves en trop. Des chips aux crevettes, des gâteaux apéritifs, des petits morceaux de pizzas, en m'assurant bien de ne pas craquer pour des cacahuètes. Je n'avais aucune envie de voir mon frère mourir avant la nouvelle année. Je savais d'avance qu'Olivia ne pourrait pas se pointer. Elle avait des soucis avec je ne sais trop quoi et j'avais reçu un message pendant mes courses me disant qu'elle ne viendrait pas et que Camden était déjà au courant. Vu l'heure à peine avancée de la journée je m'étonnais qu'elle soit aussi définitive, mais j'avais donc décidé de me concentrer seulement sur les goûts alimentaires et les possibilités correspondant à mon frère. Autant ne pas le tuer de suite, mieux valait.

Me pointer à cette heure là, ce n'était pas vraiment le meilleur choix, surtout que je n'avais pas prévenu Cam', mais je me disais que, de toute façon, il valait mieux que nous profitions de toute la journée pour être ensemble, d'autant que cela faisait un petit moment que je n'avais pas eu l'occasion de le voir en tête à tête (puis que nous avions tout de même passé Noël en famille, aussi triste que ce soit à dire, moi qui avais du mal avec mes parents en ce moment... la crise d'adolescence à retardement, que voulez vous!). En me voyant il avait grimacé, me faisant comprendre que j'étais bien largement à l'avance. Je lui souris tout de même en essayant de le réconforter. Je n'étais pas une fée du logis, je n'allais donc pas critiquer quoi que ce soit dans son appartement, mais ne savait-on jamais, après tout. « Ne t'en fais pas, je n'irai pas juger, je te connais suffisamment pour savoir que le résultat sera toujours mieux que si c'était moi qui m'y mettais seule. Mais si t'as besoin d'aide, sache que je peux t'apporter une paire de mains supplémentaire ! » En entrant, je frissonnais légèrement. Il faisait sacrément froid là dedans! En me frottant les mains pour les réchauffer je souris. C'était vraiment typiquement Camden que de se donner autant à fond dans du ménage.


i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
avatar
Remy E-P Hamilton
Love of reputation brought us here

MESSAGES : 170
INSCRIPTION : 23/10/2015
CELEBRITE : Leven perfect Rambin

Love of reputation brought us here
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Brotherhood {CAMDEN+REMY} Lun 13 Fév - 15:16

«Stone cold, maybe if i don't cry i won't feel anymore»
Camden & Remy

Je ne m'attendais vraiment pas à ce que Remy arrive en avance. C'était pas son genre, en général. Elle était partisane de l'idée que pour arriver au meilleur moment dans une fête, il fallait avoir au moins une heure, si c'était pas deux, de retard. Bon, à la différence que là, qu'elle arrive à l'heure ou pas, je n'aurais pas vraiment eu l'occasion de lancer une ambiance tout seul. D'ailleurs, ça devait se ressentir en entrant dans la maison, qui sentait la lessive, mélangé à l'odeur citronnée du produit pour le sol.. et surtout, où il faisait un bon froid d'hiver, pas bien agréable. C'était pas très accueillant, d'ailleurs, cette température, fallait dire.
Je m'excusais d'un sourire, accompagné d'une jolie phrase. C'était vrai, il aurait suffit que tous les draps et les linges soient sur les meubles, et la maison faisait très austère et abandonnée. Au final, on aurait dit un labyrinthe blanc de draps qui s'offrait à ma sœur. Mais mis à part ça, tout était propre et rangé, donc d'un côté, je m'en voulais un peu moins. Je riais légèrement en l'entendant me proposer son aide. Pour plier, oui, pourquoi pas. En attendant, si tu veux, on peut aller dans la cuisine.. Cuisine ouverte, sur les draps du coup, certes, mais que j'avais gentiment épargnée. Et puis, elle était belle et agréable, cette cuisine. Avec les garçons on venait tout juste de la refaire faire. C'était totalement mieux comme ça ! Je regardais Remy, et réalisais qu'elle avait peut-être froid. Attends, je vais fermer les fenêtres ! Tu veux une polaire ?


DANS LES JOIES COMME FACE AU DANGER, TOUJOURS ENSEMBLE ♥ JAMAIS TROP TARD ♥
avatar
A-L. Camden Hamilton
I wanna live in a dream

MESSAGES : 239
INSCRIPTION : 19/10/2015
ANNIVERSAIRE : 14/01/1992
CELEBRITE : Grant Gustin

I wanna live in a dream
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Brotherhood {CAMDEN+REMY} Mer 22 Fév - 12:18

«Stone cold, maybe if i don't cry i won't feel anymore»
Camden & Remy

J'adorais être chez mon frère, ça sentait toujours bon le propre et le frais. Non pas que ça ne sentait jamais le propre chez moi, mais le frais se laissait parfois sentir, puisque je détestais ouvrir les fenêtres trop longtemps, ne serait-ce que pour le vis à vis, et que c'était Meridia qui me suppliait sinon me forçait à ouvrir quand vraiment ça n'allait plus. Bien sûr, je n'étais pas non plus chiante, mais j'étais capable de faire la tête de mule pendant assez longtemps. Bien que le ménage finissait toujours par être fait, je n'étais pas non plus là pour vivre dans la crasse et forcer un ou une coloc' à faire de même.
Honnêtement, j'aimais bien la façon de Camden de faire les choses. Son appart ressemblait carrément à une maison fantôme - les fantômes étant tous les meubles recouverts de linge - mais j'aimais vraiment bien, ça me donnait l'impression d'arriver dans un palace où tout avait été nettoyé, même si ça n'était pas exprès pour moi. Et puis, tout ce nettoyage me rappelait aussi le nettoyage quand nous étions petits, et j'aimais cette sensation. Même si Camden avait l'air d'un psychopathe avec son caractère maniaque. Je haussais les épaules. « Ok, ça me va! Tu m'offres un verre d'eau s'il te plaît? » J'abusais complètement, mais à la limite mon frère avait l'habitude. « Franchement? Je ne suis pas contre, oui. » J'adressais un sourire à mon frère. On ne crevait pas non plus de froid chez lui, mais les courants d'air étaient frais et faisaient un peu frissonner pour le coup.


i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
avatar
Remy E-P Hamilton
Love of reputation brought us here

MESSAGES : 170
INSCRIPTION : 23/10/2015
CELEBRITE : Leven perfect Rambin

Love of reputation brought us here
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Brotherhood {CAMDEN+REMY} Jeu 23 Mar - 20:21

«Stone cold, maybe if i don't cry i won't feel anymore»
Camden & Remy

J'avais beau passer pour je ne savais quoi à faire le grand nettoyage, j'ai toujours été quelqu'un de simple. Enfin, je pense que je peux le dire sans me méprendre. Alors quand on venait à la maison, quelque soit son état, les gens pouvaient faire comme chez eux, et surtout ne pas se gêner s'ils voulaient demander quelque chose. Et ça, Remy le savait, on avait quand même grandi ensemble, et puis elle était une de mes triplées. Alors pour moi, elle pouvait me demander n'importe quoi, d'autant qu'on allait dans la cuisine. Mais c'était un verre d'eau qu'elle voulait. Je haussais un sourcil, avant de reprendre la parole. C'est tout ce que tu veux, un verre d'eau ? Je sais que la journée est encore loin d'être finie, mais le frigo est bien rempli. Et pour cause, le plein de l'année venait tout juste d'être fait par mes petits soins. Oui, je l'avoue, j'en étais fier. J'étais totalement comblé que pour une fois, le frigo était, et resterait un minimum plein pendant plus de dix heures. J'adorai les coloc's, je disais pas. Mais bon, faut avouer que parfois, ils oublient de remplir le frigo, ou étaient trop occupé par leur job, ce que je comprenais. Et j'y pensais pas non plus très souvent. Alors on mange des pizzas, à longueur de semaine. Je levais les yeux au ciel, en m’exécutant, et en faisant couler de l'eau dans un verre pris dans le placard, et le posait devant elle, sur le plan de travail.
Je cautionnais totalement qu'il pouvait faire froid, à ce moment de l'année, et qu'on ne soit pas à l'aise. Alors, je partais chercher ladite polaire dans un placard. Ce n'était pas une des miennes, mais au pire, je la laverai, et la rangerai, de sorte que son propriétaire ne voie pas la différence. Mais bon, je pense qu'avec l'odeur de Remy, ça devrait déranger personne, c'est pas comme si ma soeur puait..
La portant comme un trophée, je donnais la veste à Remy, et lui demandait.tu es sûre tu veux rien d'autre ? Un chocolat chaud, un thé? Un film, une couverture, de l'alcool, une cigarette -ça va, j'étais sûr que ça pouvait se trouver dans l'appart, ou au moins dans le quartier- bref, ce qu'elle voulait !


DANS LES JOIES COMME FACE AU DANGER, TOUJOURS ENSEMBLE ♥ JAMAIS TROP TARD ♥
avatar
A-L. Camden Hamilton
I wanna live in a dream

MESSAGES : 239
INSCRIPTION : 19/10/2015
ANNIVERSAIRE : 14/01/1992
CELEBRITE : Grant Gustin

I wanna live in a dream
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Brotherhood {CAMDEN+REMY} Dim 26 Mar - 22:41

«Stone cold, maybe if i don't cry i won't feel anymore»
Camden & Remy

Que mon frère soit maniaque et spécial, c'était une chose. Mais nous n'étions pas triplés pour rien. De mon côté, j'étais très particulière sur ce que j'avalais. Je mangeais de tout, mais le plus sainement possible. Aussi, quand j'avais soif, je favorisais à tout prix l'eau, même si j'aimais les thés et les jus de fruits, que je demandais plus souvent à Camden qu'un simple verre d'eau, d'ailleurs. « Oui, c'est tout rassure toi! » Je comprenais bien qu'il m'accueillait chez lui et qu'il n'avait pas nécessairement envie de m'offrir un simple verre d'eau et, connaissant mon frère, je me doutais qu'il avait dû faire des courses assez conséquentes pour préparer notre soirée, alors oui, il voulait sans doute me proposer autre chose, mais nous aurions toute la soirée pour nous goinfrer de sucres en tous genres. Et puis, je n'avais pas nécessairement envie de commencer aussi tôt à piller son frigidaire non plus, d'autant que, comme je l'avais mentionné, je mangeais sainement.
Cam' fila aussitôt me chercher la polaire dont il me parlait et que je ne tardais pas à enfiler en le gratifiant d'un petit "merci". Il ne faisait concrètement pas très froid, mais on ne pouvait dire qu'il faisait chaud non plus, en fin de compte. Et même si je n'étais pas frileuse, je préférais me couvrir au moins un peu. « Rassure-toi, ça va, pour l'instant je n'ai besoin de rien de plus, va. » J'adorais mon frère et sa volonté de me couver, alors que, toute sa vie, ça avait été l'inverse. « Par contre, j'veux bien qu'on s'assoit tous les deux et qu'on regarde une connerie à la télévision ou en VOD... »


i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
avatar
Remy E-P Hamilton
Love of reputation brought us here

MESSAGES : 170
INSCRIPTION : 23/10/2015
CELEBRITE : Leven perfect Rambin

Love of reputation brought us here
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Brotherhood {CAMDEN+REMY} Mar 28 Mar - 23:18

«Stone cold, maybe if i don't cry i won't feel anymore»
Camden & Remy

Les réactions de Remy, bien qu'elle ne soit ma soeur, avaient toujours eu le dont de me perturber. Elle ne faisait pas très souvent la même chose, et à une même situation, on n'avait pas toujours le même effet chez elle. Elle était imprévisible. Et ce n'était pas ce qu'elle mangeait qui allait m'aider, en 25 ans de vie, je n'avais toujours pas mémorisé ou même compris ce qu'elle mangeait ou ne mangeait pas. Quel frère faisais-je ! Bon, d'un côté, j'avais des circonstances atténuantes, que j'avais passé moins de temps avec elle, à cause de la maladie.. mais quand bien même, ça ne fonctionnait pas beaucoup comme excuse. Elle m'affirmait n'avoir besoin de rien d'autre qu'un verre d'eau, alors je la croyais, et hochait la tête. Et je me permettais d'ajouter cette petite lapalissade qu'elle n'avait certainement pas besoin d'entendre, et qui faisait tellement office de commodité en temps normal. D'accord, en tout cas, n'hésite pas, fais comme chez toi, tu connais la maison, hein ! Oui, c'était pas duuu touuut comme si elle passait son temps ici, qu'il vente, qu'il pleuve, qu'il fasse tornade ou autre. Entre Olivia et Remy, j'étais sûr à 500% que mes coloc's ne feraient pas la différence, bien qu'elles se ressemblent assez peu, dans le fond. Mais ils les savaient jumelles, et n'avaient du voir Liv' que légèrement cinq à six fois. Alors que Remy, pour voir un film, passer une soirée ou quoi, elle était toujours là. Liv' était plus concentrée sur ses études, disons.

Et puis, j'avais amené la polaire, qu'elle avait enfilé sans plus attendre. Pendant ce temps, j'estimais qu'il était temps de fermer quelques fenêtres, histoire non plus de ne pas se choper une bonne pneumonie pour bien commencer l'année. Parce que ça, c'était vraiment très moche, en fait. Je regardais direction la télé et le canapé. On allait avoir l'impression d'être dans une cabane. Jusque là, je ne m'en étais pas rendu compte parce que j'avais été absorbé et j'avais pas tout à fait eu le temps de me poser, mais c'était un peu ce que j'avais fait en faisant le ménage. J'avais créé un jeu pour enfants, mais aussi pour moi, malgré mon âge, sans le réaliser. Pour une fois que j'y arrivais, il avait fallu que ce ne soit pas mon but. Mais par contre, j'avais été fort bien inspiré : aucun drap de gênait pour regarder la télévision du canapé. Avec plaisir. Tu veux qu'on se cherche un film ou une série sur Netflix ? Ou peut-être sur une des dix millions de plateforme sur lesquelles la coloc' avait un abonnement. Quoi, les séries, c'est la vie !


DANS LES JOIES COMME FACE AU DANGER, TOUJOURS ENSEMBLE ♥ JAMAIS TROP TARD ♥
avatar
A-L. Camden Hamilton
I wanna live in a dream

MESSAGES : 239
INSCRIPTION : 19/10/2015
ANNIVERSAIRE : 14/01/1992
CELEBRITE : Grant Gustin

I wanna live in a dream
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Brotherhood {CAMDEN+REMY}

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Brotherhood {CAMDEN+REMY}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» The Brotherhood are still here... [Pv: Césare Di Auditore]
» Présentation Remy White [Validée]
» The Brotherhood is still here ...
» Remy Lebeau, aka Gambit
» Jugement Brignol Lindor: condamnation a perpetuite de 2 ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always in Miami :: Coconut Grove :: Résidences-